Faire Son Pain Bio

Faire Son Pain Bio

Benoît Papillault un amapien de Vélizy le fait ! Pourquoi pas vous !

 

Benoît décide de partager cette connaissance et de proposer des ateliers découverte.

Il vous propose via son site internet des informations, des conseils et des méthodes.

Voici en image quelques extraits de son site internet :

 L'adresse de son site : fairesonpainbio.fr

 

Des pâtes, des pâtes, oui mais... de la ferme Lafouasse

Comme vous le savez, l'AMAP propose un contrat pâtes avec la ferme Lafouasse qui se trouve à Pécqueuse. Nous sommes environ une vingtaine de familles à déguster ces pâtes sèches ou fraîches livrées une fois par mois.

Cependant, peu d'entre vous savent comment elles sont fabriquées. Petit reportage.

La pâte est réalisée avec de la farine semi-complète au blé tendre de la ferme. Mélangée à l'eau ou au jus de légumes dans le bac supérieur de la machine, elle va ensuite être transformée en pâtes de différentes formes par extrusion. C'est-à-dire que la pâte est poussée dans un moule en bronze tournant, dans lequel elle va prendre la forme voulue (canestri, ofeli, ...) puis se couper à la taille souhaitée.

 

Ce moule en bronze leur confère une belle texture légèrement rugueuse idéale pour les cuisiniers avec des sauces.

Mais ce n'est que le début de leur voyage avant de se retrouver dans nos assiettes !

 

Un nouveau séchoir a été investi qui permet l’assurance d’une texture tenant bien à la cuisson ! Le séchage statique se fait à basse température très lentement. Le programme personnalisé est à 37°C et dure entre 16 heures et 20 heures, permettant ainsi la préservation des nutriments !

Les pâtes sont ensuite mises à reposer une journée à l’air libre. Elles sont donc fabriquées le jour, mises à sécher la nuit et à reposer le matin pour être mises en caisse l’après-midi et dégustées dès le lendemain pour les plus chanceux !

Voilà donc une petite part de mystère dévoilée.

Mais Cécile et Mélodie nous réservent une nouvelle surprise que peut-être certains d'entre vous ont pu déjà découvrir : les Fusilli. Vous connaissez sûrement cette forme assez répandue de pâtes, mais c'est seulement depuis le mois d'avril que nous l'avons découverte dans nos paniers pour ceux qui ont choisi des pâtes surprise et/ou aux légumes. Elles seront ajoutées comme une variété à part entière dès le prochain contrat en octobre.
 
   

Les fusilli aux légumes ou aromates sont réalisées avec des jus, infusions et purées de légumes ou aromates de la ferme. Les volumes sont limités et réalisés en fonction des saisons : tomate, betterave, potimarron, oseille, basilique, sarriette... Le processus est sur-mesure, les fusilli aux légumes ou aromates contiennent jusqu’à 30% de légumes, un pourcentage gage d’un goût unique et naturel.

Rendez-vous donc en septembre pour le prochain contrat. D'ici là bonne dégustation.

 

David            

Les bastelle de minnà (grand-mère)

Les bastelle de minnà (grand-mère)

 

* En corse, comme en italien la plupart des noms féminins finissent par un "e" au pluriel : une bastella - des bastelle.
** Le brocciu est un fromage de brebis typiquement corse que l'on peut trouver frais de novembre à juin.

Il est utilisé dans beaucoup de recettes corses mais comme il n'est pas très facile d’en trouver en dehors de l'île, on peut le remplacer par de la ricotta fraîche.

Temps de préparation : 30 minutes (préchauffer le four à 180°)
Temps de cuisson : 40/50 minutes à 180°.

La pâte

pâte à pain (selon les régions) ou 2 pâtes feuilletées

La farce

Ingrédients (pour 4 personnes) :

- une ou deux botte (s) de blettes
- 200 g environ de brousse de brebis (brocciu**) ou à défaut de la féta, de la ricotta fraîche ou du fromage de chèvre
- 2 oignons

- huile d’olive
- sel, poivre

- Enlever les cotes des blettes (la partie blanche que vous pouvez utiliser pour une autre recette).

- Retirer les feuilles, les laver à l’eau froide. Eplucher les oignons.

- Hacher grossièrement le vert des blettes et les oignons. Les faire fondre dans un peu d'huile d'olive, laisser mijoter environ 20 mn à feu doux. Égoutter, laisser refroidir puis presser les feuilles pour enlever l'eau au maximum. Les assaisonner avec du sel, du poivre. Ne pas hésiter à goûter, le mélange doit être bien assaisonné, (bien poivré). Ajouter le brocciu et mélanger.

- Découper dans la pâte que vous aurez choisie 4 cercles. Pour chaque bastella* déposer une bonne cuillère à soupe de farce, l'étaler et refermer en chausson. Soudez les bords en pressant légèrement sur les extrémités.

Répéter jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de pâte.
On peut éventuellement les badigeonner d'un jaune d'œuf avant de les enfourner.
- Déposez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

- Enfournez 40/50 mn et déguster chaud. Attention à ne pas les faire sécher.

Ces chaussons se font aussi à la courge ou avec seulement des oignons selon le même principe.

 

C'est une recette proposée par Isabelle Curallucci-Plamond

Sous-catégories

Informations supplémentaires